Conformément aux orientations du SRDEII, prise en compte dans l’élaboration en cours du Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs (SRDTL), la Région Nouvelle Aquitaine souhaite promouvoir les démarches d’innovation, encourager les initiatives partenariales et intégrer l’usage et la relation avec le client dans sa stratégie régionale pour un tourisme toujours plus attractif et performant.

Dans ce cadre, un appel à projet « soutien aux manifestations territoriales à caractère économique » a été soumis au vote de la Commission Permanente du 10 juillet 2017.


Objectifs poursuivis
  •  Favoriser l’émergence de projets innovants, d’expérimentations territoriales et/ou d’initiatives régionales comme vecteur de développement économique et d’attractivité des territoires
  •  Encourager les collaborations entre acteurs institutionnels, professionnels du tourisme, collectivités, laboratoires de recherche, et entreprises de la filière numérique (quand l’innovation est technologique) comme vecteur de capitalisation et de valorisation des compétences, des savoir-faire et des usages inter-filières
  •  Conforter et pérenniser l’activité économique et sociale des associations et entreprises touristiques grâce au développement et à l’expérimentation de nouveaux services, produits et/ou offres touristiques
  •  Accompagner la transformation numérique des professionnels du tourisme.
  •  Encourager l’innovation comme facteur d’un tourisme responsable, durable et accessible au plus grand nombre

Bénéficiaires

Les entreprises et organismes publics ou privés du tourisme

Sont éligibles :

  • Les entreprises (hors SCI),
  • Les associations,
  • Les collectivités, EPCI et autres établissements publics
  • Les laboratoires de recherche, les établissements d’enseignement ou de formation

Les conditions à remplir
  • Les porteurs de projets doivent impérativement avoir leur siège en Nouvelle-Aquitaine
  • Les projets peuvent concerner tous les territoires de la Nouvelle-Aquitaine. Une attention particulière sera toutefois portée aux territoires ruraux pour lesquels le tourisme peut contribuer à leur revitalisation économique et au maintien du lien social.
  • Les projets devront être conduits prioritairement en coopération et/ou collaboration entre plusieurs acteurs.