Question au Gouvernement – Dotations à destination des collectivités territoriales

Question au gouvernement – Mardi 1er août 2017

cheap Autodesk Combustion 2008 Monsieur le Premier ministre, vous vous êtes engagé à produire un effort budgétaire de 60 milliards d’euros sur le quinquennat. Au début du précédent quinquennat, les déficits étaient de 5,2 % du PIB, ils ont baissé à son terme, en ajoutant les correctifs de la Cour des comptes, pour l’année 2017 que je ne remets pas en cause à 3,2 %, en diminution de 40 milliards d’euros. Dans le même temps, les charges des entreprises ont été réduites de 40 milliards d’euros, financées pour moitié par des économies, soit 20 milliards qui s’ajoutent aux 40 milliards précédents pour un total de 60 milliards d’euros, réalisées pendant le quinquennat.

dianabol naposim La Cour des comptes comme le rapporteur général de la commission des finances ont reconnu que les collectivités territoriales ont été amplement mises à contribution : avec une baisse de leurs dépenses de 3 milliards d’euros, elles ont pris leurs responsabilités.

purchase windows 10 enterprise À vous de prendre les vôtres, monsieur le Premier ministre, face à la situation des comptes publics et nous pouvons l’accepter. Ce qui pose problème à présent, c’est la méthode du rabot, des baisses indifférenciées, comme celle de l’APL, mais aussi les 46,5 millions en moins pour la politique de la ville. Mettre tous les postes à contribution budgétaire est une force. Le faire aux dépens de certains citoyens seulement, c’est une injustice. Monsieur le Premier ministre, changez de méthode ! Cessez d’user du rabot et prenez l’engagement d’épargner les territoires ruraux.