(publiée dans le JO Sénat du 01/06/2017 )

Rappelle la question du 12 janvier 2017

Mme Frédérique Espagnac rappelle à M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur les termes de sa question n° 24625 posée le 12/01/2017 sous le titre :  » Mise en œuvre du plan « préfectures nouvelle génération » « , qui n’a pas obtenu de réponse à ce jour.

Or, elle constate que depuis l’application de ce nouveau plan préfectoral le 15 mars 2017, les inquiétudes redoutées à l’époque par les maires du département et relayées par la question n° 24625 se confirment aujourd’hui, au détriment des usagers. En effet, en plus de connaître un nouvel éloignement des services publics, ceux-ci subissent l’allongement des délais d’attente (pour certains de trois mois) pour obtenir leur carte d’identité.

En attente de réponse du Ministère de l’intérieur

Suivre la question sur le site du sénat